Feuille Paroissiale

 

L’édito du Curé

Paroisse Notre-Dame, Prêtres et diacres

Dimanche 9 janvier 2022

Ce dimanche 9 janvier, l’Église met le projecteur sur le baptême de Jésus. Les représentations iconographiques ne manquent pas ; à voir particulièrement dans la cathédrale, la scène dans le tour du chœur et celle du vitrail central du portail ouest. Jésus est baptisé par Jean Baptiste. Il se place au côté des pécheurs mais la présence de la colombe (elle signifie l’Esprit Saint) au-dessus de lui indique son identité et sa mission : Fils de Dieu, envoyé par le Père pour guérir les malades, pardonner aux pécheurs, enseigner les hommes. Les chrétiens par leur baptême sont associés à la vie et la mission de Jésus. Ils reçoivent l’Esprit Saint. Ils sont appelés à faire le bien autour d’eux.

Belle et sainte année 2022 !

À peine célébrée l’Épiphanie du Seigneur, que la vie paroissiale est relancée. Le Synode voulu par le pape François doit nous mobiliser dans les semaines qui viennent.
 
Certains me disent : « il y a 5 ans, nous avons déjà vécu une telle démarche mais pour quel résultat ? »
Ne rêvons pas d’une révolution instantanée dans nos modes de fonctionnement ecclésiaux. L’urgence est la conversion missionnaire.
 
Pourquoi le dialogue dans le couple ? C’est une perte de temps ! Non, cela constitue le couple et il en est de même pour l’Église qu’ensemble nous formons. L’Église grandit dans le dialogue de foi entre les croyants. « La foi des uns nourrit la foi des autres ».
 
L’Église est une communion missionnaire, j’ai besoin de la participation de chaque chrétien. C’est ainsi que l’Église est belle. Les différences entre nous font sa richesse.
 
Nous proposons à l’issue des célébrations des dimanches qui viennent que vous vous inscriviez.
« Moi, je peux participer à une rencontre le lundi soir ; moi, le mardi après-midi… » C’est ainsi que les équipes vont se former permettant une rencontre / réflexion entre personnes qui ne se connaissent pas forcément. Je crois que cette audace de sortir d’un confortable entre-soi portera du fruit en son temps. Le processus est autant important que le résultat !
 
Vous pouvez aussi vous retrouver avec vos équipes habituelles, jeunes pros, END, aumônerie…
 
L’équipe choisira dans les fiches proposées par le diocèse un schéma type. À l’issue de la réunion, le modérateur des débats enverra le compte rendu tant à la paroisse qu’à l’équipe diocésaine.
Les documents et le formulaire de réponse sont accessibles par le lien suivant :
https://www.diocese-chartres.com/synode-sur-la-synodalite/
 
Quelques arguments :
« Si durant l’année 2021, tu as critiqué l’Église, tu es mûr pour la réflexion synodale ! »
« Enfants, n’hésitez pas à inscrire vos parents à une soirée synodale ; vous leur montrerez combien vous savez être responsables à la maison ! »
Nous avons jusqu’au 3 avril pour vivre une ou deux rencontres et plus si affinité.
 
La mission est un chemin que nous vivons ensemble chacun selon ses charismes.

Père Emmanuel Blondeau
Curé de la paroisse Notre-Dame de Chartres

 

La Paroisse Notre-Dame édite chaque quinzaine une feuille paroissiale dans laquelle vous pourrez retrouver diverses informations pratiques.
Vous pouvez recevoir directement cette feuille, de deux façons :

  • soit par courriel chaque quinzaine et gratuitement en remplissant le formulaire d’inscription.
  • soit en la téléchargeant directement ci-dessous au format pdf.

Pédo-criminalité dans l’église

Le rapport Sauvé a montré l’ampleur du phénomène.
En Eure-et-Loir une cellule d’écoute est là pour écouter les victimes, ainsi que toute personne ayant une question, ou un témoignage.