Retour aux actualités

Clap de fin pour le grand orgue de la cathédrale : présentation du projet de reconstruction & dernier concert, vendredi 9 septembre

Attendue depuis de longues années, la reconstruction du grand orgue de la cathédrale de Chartres va commencer dans quelques jours.
 
Propriété de l’État, le grand orgue de Chartres était à bout de souffle, et sous perfusion depuis des années afin de maintenir ses activités cultuelles et culturelles.
L’association des grandes orgues de Chartres, notamment son président Philippe Lefebvre, s’est fortement mobilisée depuis plusieurs dizaines d’années pour parvenir à ce résultat, fruit d’un effort sans précédent de l’État qui assure 75% du financement ; avec le soutien des collectivités territoriales (Ville de Chartres, Région Centre et département d’Eure-et-Loir) et le concours de l’association Chartres Sanctuaire du monde.

À la suite d’un appel d’offres lancé en 2021 par la Direction des affaires culturelles du Centre, un jury composé d’organistes de renommée internationale et de personnalités qualifiées a retenu le projet présenté par un groupement de trois facteurs d’orgues français qui se sont associés pour ce chantier d’envergure : établissements Muhleisen de Strasbourg, Atelier Chevron en Corrèze et l’harmoniste Bertrand Cattiaux.
 
Une opération en plusieurs étapes :
– installation des échafaudages,
– démontage du buffet et de l’orgue dans quelques semaines,
– restauration du buffet classé Monument historique en atelier,
– construction du nouvel orgue dans les ateliers des facteurs d’orgues,
– remontage du buffet et implantation de la nouvelle partie instrumentale,
– harmonisation des tuyaux.

Le projet proposé par le groupement d’entreprises consiste en la construction d’un grand orgue de quatre claviers et d’une cinquantaine de jeux adapté au buffet historique et à l’acoustique de la cathédrale. Ce projet prend en compte les différentes utilisations de l’instrument : cultuelles (plus de 200 offices par an avec l’orgue) et culturelles (concerts, Festival international, Soirées estivales) et le concours international d’orgue de Chartres qui accueille depuis 50 ans des jeunes organistes du monde entier.
 
Suivant les propositions présentées à l’État par l’association des grandes orgues de Chartres, le projet vise à doter la cathédrale d’un instrument représentatif de l’art de la facture d’orgue française, offrant des possibilités musicales pour des répertoires de différentes époques mais aussi ouvert à la création et à l’improvisation.
 
L’instrument associera les techniques séculaires et éprouvées de la facture d’orgues (transmission mécanique, utilisation de matériaux traditionnels tels que le chêne et l’étain) et offrira de nouvelles possibilités grâce aux technologies numériques que la facture d’orgues a intégré depuis plusieurs années. Patrimoine et modernité : tel est l’enjeu de cette opération qui sera conduite sous la maîtrise d’œuvre du technicien-conseil agréé par l’État M. Thierry Semenoux.
 
Pour marquer cet évènement l’association des grandes orgues de Chartres organise le vendredi 9 septembre à la cathédrale :
 
à 17h00 : La reconstruction du grand orgue
Présentation du projet  du nouvel orgue par les facteurs d’orgues : Patrick Armand, Bertrand Cattiaux, Olivier Chevron
 
à 20h30 : Récital d’orgue exceptionnel
Par les organistes Patrick Delabre, Philippe Lefebvre, Christophe Mantoux (œuvres de Bach, Franck, Vierne, Widor, Improvisation)
 
Les trois organistes titulaires du grand orgue depuis 1976 seront réunis pour marquer ce moment d’exception :
Philippe Lefebvre, organiste titulaire de la cathédrale de 1976 à 1986,
Christophe Mantoux, organiste titulaire de la cathédrale de 1986 à 1992,
Patrick Delabre, organiste de la cathédrale depuis 1976 et titulaire du grand orgue depuis 1986.
 
Vidéo-projection sur écranLibre participation aux frais

le grand orgue Danion-Gonzalez de la cathédrale de Chartres
Console du grand orgue Danion-Gonzalez de la cathédrale de Chartres