Notre Calendrier

 

Repères chronologiques
de la cathédrale Notre-Dame de Chartres

 

Les grandes dates...

 
Les grandes dates qui ont marqué la construction et l’histoire de Notre-Dame.
 
triangle  du Ier siècle à l'an mil
 
triangle  XI° siècle
 
triangle  XII° siècle
 
triangle  XIII° siècle
 
triangle  du XIV° au XVII° siècle
 
triangle  du XVIII° siècle au XIX° siècle
 
triangle  du XX° siècle à aujourd'hui
 
 

du 1er siècle à l'an mil...

 
Ier siècle :
Chartres est le chef-lieu de la cité gallo-romaine des Carnutes [région de lyonnaise]. Évangélisation - légendaire - par les saints Savinien et Potentien.
 
 
Fin IV° siècle :
Date probable de la première cathédrale, à son emplacement actuel.
 
 
743 :
Première mention dans les textes. La cathédrale est détruite par un raid d'Hunald, duc d'Aquitaine. L'édifice est consacré à 'Sainte Marie'.
 
 
858 :
Destruction par les vikings. La cathédrale est reconstruite par l'évêque Gislebert.
 
 
876 :
Le roi Charles le Chauve offre une relique qui joue dans l'histoire de la cathédrale un rôle déterminant : le 'Voile de la Vierge'.
 
 
911 :
Siège de Chartres par le danois Rollon, qui devient peu après duc de Normandie. Il lève le siège après que l'évêque Goussaume ait montré le voile de la Vierge sur les remparts. Cet évènement est considéré comme un miracle.
 
 
962 :
Destruction de la cathédrale carolingienne lors des hostilités déclarées entre Richard, duc de Normandie et Thibaut le tricheur, comte de Chartres.
 
retour
 
 

au XI° siècle...

 
1006 - 1029 :
Épiscopat de Fulbert. D'une rare ampleur intellectuelle, cet évêque dont on a conservé une vaste correspondance ainsi que plusieurs poèmes, a profondément marqué le siège de Chartres.
 
 
1020 :
À la suite d'un incendie, l'évêque Fulbert inaugure le chantier de la cathédrale romane, une des plus vastes d'Europe, dont il reste aujourd'hui l'église basse. Une lettre laisse entendre que ce long couloir, s'enroulant autour des vestiges plus anciens, est achevé dès l'automne 1024.
 
 
1037 :
Consécration de la cathédrale romane. Elle est couverte d'une charpente.
 
retour
 
 

au XII° siècle...

 
L'école épiscopale atteint un haut niveau de développement. On y étudie les textes de l'Antiquité et du haut moyen-âge : Boèce, Isidore de Séville, Donat, Priscien, Cicéron, Aristote. Plusieurs personnalités s'imposent : Bernard de Chartres et son frère Thierry, auteur de l'Eptateuchon, Gilbert de la Porrée, Guillaume de Conches. On redécouvre - indirectement - les textes grecs, établissant une cosmogonie qui réconcilie l'écriture sainte et la pensée platonicienne. Surtout, on inaugure une approche scientifique de l'Univers créé.
 
 
1134 :
À la suite du dégagement du parvis, une nouvelle façade est édifiée. Les donations sont affectées d'abord à la tour nord, puis aux deux tours. Entre elles, un narthex prend place, qui disparaît au XIII° siècle.
 
 
1145 :
Robert de Torigny, abbé du Mont Saint Michel, évoque l'enthousiasme qui règne sur le chantier. ´Ce fut à Chartres que l'on vit pour la première fois des hommes traîner, à force de bras, des chariots chargés de pierres, de bois, de vivres et de toutes les provisions nécessaires aux travaux de l'église dont on élevait les tours '.
 
 
v. 1145 - v. 1155 :
Réalisation du portail royal, chef d'œuvre de la sculpture médiévale - à la charnière de l'art roman et de l'art gothique.
 
 
v. 1160 :
Achèvement de la flèche sud - le plus élevé des édifices mondiaux après les pyramides d'Égypte.
 
 
1176 - 1180 :
Épiscopat de Jean de Salisbury, ancien secrétaire de Thomas Becket.
 
 
1194 :
Le 10 juin, incendie de la cathédrale romane. Le Voile de la Vierge est sauvé de la destruction, après avoir été mis à l'abri dans le caveau central de l'église basse.
 
D'après le 'Livre des miracles', l'évêque Renaud de Mousson et les chanoines, encouragés par le légat du pape, remettent trois ans de leurs revenus.
 
 
1194 - v.1230 :
Construction de la cathédrale actuelle, dans un délai exceptionnellement court - durant lequel s'enchaînent les campagnes annuelles : le chantier ne subit vraisemblablement aucun arrêt.
 
Les chercheurs ont longuement discuté au sujet du phasage de travaux. L'observation des arcs-boutants, ainsi que la datation des entraits de bois - dont les extrémités sont prises dans la maçonnerie - permettent deux conclusions : le bas côté précède le déambulatoire, plus vaste et 'léger' que ne le prévoyait le projet initial ; les parties hautes de la nef sont achevées avant celles du chœur.
 
 
1199 :
Prédication de la quatrième croisade. Plusieurs seigneurs, autour du comte de Chartres, Louis de Blois, effectuent des donations importantes. Ils relaient ainsi le financement de l'évêque et du chapitre, qui dispose d'importants revenus fonciers : le diocèse de Chartres s'étend de la Loire à la Seine.
 
retour
 
 

au XIII° siècle...

 
1210 :
Émeute urbaine. Le roi de France, Philippe Auguste, vient ‡ Chartres et contribue à "l'œuvre d'édification de la dite église". Les émeutiers et le prévôt versent une amende de 3.000 livres.
 
 
1214 - 1217 :
Guillaume le Breton, dans la Philippide, fait l'éloge de la construction et notamment des voûtes qui sont partiellement édifiées : ´Surgissant, nouvelle, la pierre une fois rasée et déjà achevée dans son ensemble, elle n'a, sous sa splendide carapace de tortue, rien à craindre jusqu'au jour du Jugement des dommages d'un incendie '.
 
 
1221 :
Selon une délibération du chapitre, les chanoines célèbrent les offices dans le nouveau chœur. On a longtemps prétendu que cette date témoignait de l'achèvement du gros œuvre.
 
 
v. 1235 - 1240 :
Les vitraux de la cathédrale sont tous posés, occupant 176 fenêtres. À cette date, l'ensemble sculpté des porches nord et sud, commencé vers 1205/10, a déjà été achevé.
 
 
v. 1245 - 1250 :
Les trois pignons de la cathédrale sont édifiés : Nord, Sud et Ouest - où figure une 'galerie des rois'. C'est probablement de cette période que datent les enduits intérieurs de la cathédrale : ocre à faux appareil blanc.
 
 
1260 :
Le 17 octobre, consécration de la cathédrale gothique.
 
 
Fin XIII° siècle Un étage est ajouté à la tour nord de la façade principale. Le projet initial comportait sept flèches, en plus de celles situées à l'ouest (deux au transept sud, deux au transept nord, deux sur les côtés du chœur, une à la croisée du transept). Elles ne seront jamais édifiées.
 
retour
 
 

du XIV° au XVII° siècle...

 
1316 :
Suite à quelques désordres de maçonnerie, notamment aux linteaux des porches, une expertise est commandée à plusieurs architectes reconnus. Des armatures métalliques sont installées.
 
 
1323 :
Construction de la salle capitulaire, située au chevet de la cathédrale. Dès 1335, la chapelle saint Piat occupe l'étage du bâtiment. Située hors œuvre, son architecture témoigne de l'évolution des styles : gothique rayonnant.
 
 
1366 :
Tourelles du transept sud, par l'architecte Jean aux Tabours.
 
 
1417 :
Construction de la chapelle Vendôme entre deux contreforts du bas côté, suite à un vœu du comte Louis de Bourbon.
 
 
1506 - 1513 :
Édification de la flèche nord, par l'architecte Jehan Texier, dit Jehan de Beauce. 115 mètres de haut. Sa silhouette - gothique flamboyante - tranche avec la flèche sud.
 
 
1514 :
Début des travaux du 'tour du chœur'. La partie basse évolue du style flamboyant au style renaissance. En partie haute, les groupes sculptés, qui racontent l'histoire de Marie et du Christ ne sont terminés qu'en 1716. C'est un témoignage remarquable de l'évolution de l'art français pendant deux siècles.
 
 
XVI° siècle La cathédrale reçoit la visite fréquente des rois de France : François Ier, Henri II et surtout Henri III, qui fait de nombreuses fois le pélerinage.
 
 
1594 :
Le 27 février, sacre du roi Henri IV. Les cérémonies du sacre avaient lieu à la cathédrale de Reims. Toutefois, la ville était aux mains de la 'ligue', défavorable au nouveau roi, à peine converti du protestantisme.
 
retour
 
 

du XVIII° au XIX° siècle...

 
1763 :
Destruction du jubé du XIII° siècle. Des fragments, retrouvés dans le dallage de la cathédrale au XIX° siècle, seront présentés au public au cours des prochaines années.
 
 
1767 - 1773 :
Réaménagement du chœur de la cathédrale, selon le goût de l'époque, par l'architecte Victor Louis. Les arcades gothiques prennent une apparence néoclassique : stucs rouges, gris et verts sur les colonnes et écoinçons ; chapiteaux corinthiens en gypse et bois doré. Le groupe de l'Assomption de la Vierge, en marbre de Carrare, est commandé au sculpteur Charles-Antoine Bridan. Une grille en ferronnerie dorée - aujourdíhui dans la tour sud - ferme le nouveau chœur des chanoines.
 
 
1786 - 1790 :
Deuxième phase de réaménagement du chœur. Bas reliefs en marbre et installation des stalles.
 
 
1793 :
La cathédrale est désaffectée, durant plusieurs années - devenant à l'occasion d'une manifestation 'Temple de la Raison'. Le trésor est largement dispersé. La Statue de Notre-Dame de Sous Terre est brûlée. Le Voile de la Vierge est déchiré : plusieurs morceaux reviendront à la cathédrale peu avant 1820.
 
 
1836 :
Le 'grand comble' est détruit par un incendie. La chambre des députés s'en émeut, ainsi que l'écrivain Victor Hugo. L'ancienne charpente est remplacée par une structure métallique, due à l'ingénieur Émile Martin. La couverture en cuivre verdit rapidement, donnant sa silhouette actuelle à la cathédrale.
 
 
1854 :
Couronnement de Notre-Dame du Pilier. Une phrase de Monseigneur Pie a un retentissement considérable : "J'ose le prédire, Chartres redeviendra plus que jamais le centre de la dévotion à Marie en Occident, et on y affluera comme autrefois de tous les points du monde".
 
 
1857 :
Consécration de la nouvelle statue de Notre-Dame de Sous Terre.
 
 
1860 :
Réouverture de la crypte au culte, à l'occasion de cérémonies fastueuses. Cet évènement inaugure d'immenses pélerinages - plus de 50.000 personnes sont ainsi accueillies au cours des deux journées du 27 et 28 mai 1873.
 
 
v. 1895 - 1910 :
Importantes restaurations, menées par l'architecte Selmersheim aux porches sud et nord.
 
 
1898 :
Parution d'un roman consacré à Chartres : 'La cathédrale', de Joris-Karl Huysmans.
 
retour
 
 

du XX° siècle à aujourd'hui...

 
1935 :
Premier 'pélerinage des étudiants' à la suite de Charles Péguy.
 
 
1939 :
Dépose des vitraux de la cathédrale pour éviter leur destruction par les bombardements. Déplacés en Dordogne ou stockés dans la crypte, ils reprennent leur place en 1946/48.
 
 
1975 :
Réaménagement de la crypte - Notre-Dame de Sous Terre.
 
 
1986 :
Début de la restauration des vitraux de la cathédrale : bas côtés de la nef et du transept (1986-1988), déambulatoire (1990-2003), haut chœur (2004-2010).
 
 
1992 :
Inauguration du nouvel autel, à la croisée du transept, œuvre de l'orfèvre Goudji.
 
 
2006 :
Inauguration du nouveau baptistère, dans la crypte de la cathédrale.
 
 
2008 :
Début de la restauration des enduits intérieurs.
 
retour
 
 
pendant les vacances scolaires...Visites 2017, par le Service Accueil-Visites...Le samedi 13 mai 2017 de 19h00 à minuit : visites, concert, théatre, vitrail g…

Histoires


Volée - cloches 1, 2, 3, 4, 5, 6

Ils parlent de Chartres


Émission Radio Au coeur de l'Histoire
Émission Radio Au coeur de l'Histoire

Regards d'artistes


Témoignage d'Henri GUÉRIN sur son vitrail de ND de Sous-Terre...

Architecture


2010 - radio RCF : architecture

Crypte


2010 - radio RCF : crypte

Vitraux


2010 - radio RCF : vitraux, 2

2010 - radio RCF : vitraux, 1

Sculpture


2010 - radio RCF : les sculptures, 2

2010 - radio RCF : sculptures, 1

Histoires


Le général De GAULLE à Chartres...
Le général De GAULLE à Chartres...

G. Pompidou à Chartres - 2/2
G. Pompidou à Chartres - 2/2

G. Pompidou à Chartres - 1/2
G. Pompidou à Chartres - 1/2

1994 - 8ème centenaire
1994 - 8ème centenaire

annonce par un enfant de la résurrection
annonce par un enfant de la résurrection

1950 - Pélerinage étudiants
1950 - Pélerinage étudiants

Instantanés


Chartres au patrimoine mondial...
Chartres au patrimoine mondial...

Quand on évoque Chartres - partie 2
Quand on évoque Chartres - partie 2

Quand on évoque Chartres - partie 1
Quand on évoque Chartres - partie 1

La cathédrale...
La cathédrale...

Ils parlent de Chartres


1973 - Jean-Pierre MARIELLE...
1973 - Jean-Pierre MARIELLE...

"Miracle à Chartres"...

Architecture


Malcolm MILLER
Malcolm MILLER

Regards d'artistes


1975 - Orson Welles et Chartres
1975 - Orson Welles et Chartres

2009 - Vitrail de la crypte : explication
2009 - Vitrail de la crypte : explication

2009 - À propos du pavement
2009 - À propos du pavement

2009 - Exposition Lino de GIULI
2009 - Exposition Lino de GIULI

Vitraux


Bonus 557
Bonus 556
Bonus 555
Bonus 554
Bonus 553
Bonus 552
Bonus 546
Bonus 545
Bonus 544
Bonus 543
Bonus 539
Bonus 538
Bonus 537
Bonus 536
Bonus 535
Bonus 534
Bonus 533
Bonus 532
Bonus 531
Bonus 530
Bonus 529
Bonus 528
Bonus 527
Bonus 526
Bonus 525
Bonus 524
Bonus 523
bonus 522
Bonus 521
Bonus 520
Bonus 519
Bonus 518
Bonus 517
Bonus 516
Bonus 513
Bonus 512
Bonus 511
Bonus 510
Bonus 509
Bonus 508
Bonus 507
Bonus 506
Bonus 505
Bonus 504
Bonus 503
Bonus 502
Bonus 501
Bonus 491
Bonus 490
Bonus 489
Bonus 488
Bonus 486
Bonus 484
Bonus 481
Bonus 480
Bonus 479
Bonus 478
Bonus 475
Bonus 474
Bonus 469
Bonus 465
Bonus 464
Bonus 460
Bonus 453
Bonus 442
Bonus 438
Bonus 432
Bonus 423
Bonus 422
Bonus 421
Bonus 420
Bonus 419
Bonus 417
Bonus 416
Bonus 415
Bonus 412
Bonus 410
Bonus 409
Bonus 408
Bonus 395
Bonus 390
Bonus 384
Bonus 381
Bonus 377
Bonus 374
Bonus 373
Bonus 369
Bonus 368
Bonus 363
Bonus 360
Bonus 359
Bonus 357
Bonus 355
Bonus 354
Bonus 347
Bonus 332
Bonus 343
Bonus 338 - partie 2
Bonus 337 - partie 1
Bonus 340
Bonus 339
Bonus 336
Bonus 197
Rose occidentale, vue générale
Bonus 219
Verrière de saint Étienne
Bonus 195
Vitrail de Noé

Regards d'artistes


Bonus 551
Bonus 550
Bonus 487
Bonus 477
Bonus 476
Bonus 472
Bonus 470
Bonus 466
Bonus 463
Bonus 461
Bonus 458
Bonus 454
Bonus 453
Bonus 448
Bonus 441
Bonus 440
Bonus 434
Bonus 429
Bonus 428
Bonus 406
Bonus 403
Bonus 402
Bonus 401
Bonus 399
Bonus 397
Bonus 396
Bonus 392
Bonus 391
Bonus 388
Bonus 387
Bonus 385
Bonus 356
Bonus 246
Bonus 248
Bonus 223
Bonus 190 a
Bonus 267 b

Architecture


Bonus 549
Bonus 459
Bonus 397
Bonus 372
Bonus 362
Bonus 361
Bonus 358
Bonus 333
Bonus 335

Sculpture


Bonus 548
Bonus 547
Bonus 542
Bonus 541
Bonus 540
Bonus 515
Bonus 514
Bonus 500
Bonus 499
Bonus 483
Bonus 482
Bonus 473
Bonus 471
Bonus 467
Bonus 447
Bonus 444
Bonus 427
Bonus 426
Bonus 425
Bonus 414
Bonus 413
Bonus 375
Bonus 367
Bonus 366
Bonus 365
Bonus 364
Bonus 351
Bonus 350
Bonus 349
Bonus 345
Bonus 344
Bonus 338 - partie 2
Bonus 337 - partie 1
Bonus 77
Bonus 201
La présentation au temple - portail royal

Histoires


Bonus 498
Bonus 497
Bonus 496
Bonus 495
Bonus 494
Bonus 493
Bonus 492
Bonus 477
Bonus 476
Bonus 462
Bonus 457
Bonus 439
Bonus 437
Bonus 418
Bonus 407
Bonus 382
Bonus 353
Bonus 352
Bonus 348
Bonus 346
Bonus 342
Bonus 334
Bonus 265
Bonus 264
À propos du Jubé de la cathédrale...
Bonus 29
cliché pris sur les échafaudages du clocher neuf, vers 1900
Bonus 126

Instantanés


Bonus 456
Bonus 455
Bonus 450
Bonus 443
Bonus 436
Bonus 389
Bonus 383
Bonus 183
Bonus 226
Cathédrale de Chartres 2017 - Tous droits réservés - Crédits - Visiter la Cathédrale de Chartres - Photos Cathédrale de Chartres - Vitraux Chartres