Sœurs de Saint-Paul

Chapelle des Sœurs de Saint-Paul

Informations pratiques

HORAIRES D’OUVERTURE

La chapelle des Sœurs de Saint-Paul est ouverte au moment des offices.

L’accès se fait par le 5 rue rue Saint-Jacques.

HORAIRES DES MESSES

  • du lundi au samedi à 11h30
  • le dimanche à 10h30

Notre communauté…

Notre congrégation est née en 1696, à Levesville la Chenard.
Le Père CHAUVET, curé d’alors, voulant ouvrir une école pour les filles, se mit en quête de jeunes filles qui pourraient être institutrices.
Dans la simplicité, la pauvreté, l’audace, l’œuvre grandit très vite : en 1710, les sœurs arrivent à Chartres, rue du Bourgneuf. À l’exemple de St Paul, le premier départ en mission a lieu en 1727 pour la Guyane.
Aujourd’hui, nous sommes internationales, dans 35 pays sur les 5 continents. Tout comme sont internationales nos communautés de France.
 
À Chartres, outre la Maison Mère et le noviciat (rue St Jacques, avec 2 communautés voisines, rue Muret et rue des Lisses), nous sommes :
– à St Chéron, pour accueillir les prêtres âgés et les bébés de la crèche des Petits moutons,
– à St Brice, rue des Bas Bourgs, pour un pensionnat de lycéennes,
– à l’école St Jean dans les classes maternelles,
– en insertion professionnelle à l’hôpital.
 
Les sœurs participent également à la catéchèse et à l’animation spirituelle des maisons de retraite.
 
Contact : Maison Mère, 5 rue St Jacques – 28000 CHARTRES

Pour plus de renseignements : accédez au site des Sœurs de Saint Paul de Chartres

 

Un peu d’Histoire…

Ce sont les dominicains qui s’installent d’abord, près des remparts de la ville, en 1231. De l’église du Moyen-Âge, détruite à la Révolution, il ne reste qu’une petite crypte voûtée d’ogives. Il y avait là beaucoup de sépultures, dont celles de nombreux évêques de Chartres. En 1931 on retrouva la tombe d’Henri de Grez, qui était encore accompagné de sa crosse.

La chapelle construite après l’installation des sœurs de Saint-Paul dans ces bâtiments (1802) est achevée en 1821. Elle peut être apparentée au style néoclassique. L’architecture, avec sa voûte surbaissée, est assez dépouillée. Tous les regards se concentrent vers l’imposant maître-autel.
Les vitraux, qui racontent principalement l’apostolat de Saint-Paul, datent aussi du XIXe siècle. On voit dans la chapelle une statue de Notre-Dame de Sous-Terre (1857) qui était auparavant dans la cathédrale.

Beaucoup de chartrains connaissent en réalité assez mal les Sœurs de Saint-Paul de Chartres, même si on voit fréquemment passer en ville certaines d’entre elles, avec leur tenue de teinte grise.
Cette congrégation possède à Chartres sa maison mère, ainsi que son noviciat. Fondée en 1696 à Levesville-la-Chenard, elle compte aujourd’hui 4000 religieuses, qui conservent les missions fixées par leurs fondateurs : l’éducation des enfants ; la formation professionnelle des jeunes femmes ; le service des malades, y compris dans les quartiers les plus déshérités, dans des contextes de grande misère psychologique et sociale ; l’assistance aux personnes âgées, le service pastoral.
Des établissements scolaires, hôpitaux et services d’assistance sociale – dont certains très innovants – existent dans de nombreux pays sur tous les continents : Allemagne, Cameroun, Centrafrique, Chine, Corée-du-Sud, Japon, Laos, Madagascar, Pérou, Suisse, Thaïlande, Timor Oriental, Viêt-nam…

chapelle des Sœurs de Saint-Paul @ A. Delauney
chapelle des Sœurs de Saint-Paul @ A. Delauney
chapelle des Sœurs de Saint-Paul @ A. Delauney
chapelle des Sœurs de Saint-Paul @ A. Delauney
chapelle des Sœurs de Saint-Paul @ droits réservés
chapelle des Sœurs de Saint-Paul @ A. Delauney
chapelle des Sœurs de Saint-Paul @ A. Delauney
chapelle des Sœurs de Saint-Paul @ droits réservés
chapelle des Sœurs de Saint-Paul @ droits réservés
chapelle des Sœurs de Saint-Paul @ droits réservés