La Maîtrise de la cathédrale est une formation mixte composée d’enfants et d’adultes.
Au-delà de son rôle premier d’animation des messes en entretenant le trésor de la musique sacrée, elle permet aux enfants de s’épanouir par le chant, en acquérant une large culture musicale, des bases approfondies de formation musicale et de technique vocale.

La Maîtrise aujourd’hui…

« La Maîtrise a pour but l’animation musicale des liturgies à la cathédrale ».

Répertoire
Le répertoire de la Maîtrise mêle chants d’assemblées, cantiques, pièces de musique sacrée et œuvres d’oratorio allant de la Renaissance au XXe siècle.

Croix de Maîtrisien
Après trois ans d’engagement, les maîtrisiens reçoivent une croix qu’ils porteront durant les célébrations de la cathédrale. Cette croix récompense l’assiduité et l’engagement des chanteurs et chanteuses.

Activités supplémentaires
Un voyage / tournée est organisé chaque année, mêlant découverte culturelle et chant religieux, mais aussi échange avec d’autres formations musicales.

Vêtements
Les maîtrisiens portent une aube fournie par la cathédrale. Cette aube reste au vestiaire de la Maîtrise mais il est demandé aux parents d’en faire l’entretien.

L’uniforme comprend pour les enfants un pull siglé au logo de la Maîtrise, et pour les adultes un costume sombre.

Organisation / Contact
Autorité religieuse : Chanoine Emmanuel BLONDEAU, Curé de la Cathédrale
Chantre, Coordinateur musical, attaché du Recteur : Nicolas LHOSTE
Présidente de l’association Maîtrise : Hélène de la KETHULLE

Adresse : Maîtrise de la Cathédrale Notre-Dame de Chartres / 16 cloître Notre-Dame / 28000 Chartres

Contactez-nous par le formulaire en ligne (ici)

Vous aimez chanter ?

Enfants de 8 à 14 ans, Ados de 14 à 18 ans, Adultes…

Histoire Brève…

La Maîtrise de la cathédrale de Chartres est l’une des plus anciennes du monde. Un texte de 485 atteste que, sous l’évêque Flavius, existait un chœur de jeunes clercs chantant les offices.

L’impulsion essentielle fut cependant donnée par Saint Fulbert (960-1028). Compositeur lui-même, Fulbert devint évêque en 1006 et fit reconstruire la cathédrale après l’incendie de 1020. La crypte actuelle est son œuvre.  L’École Cathédrale de Chartres deviendra l’un des centres d’études les plus importants d’Europe où seront toujours étroitement liés philosophie, théologie et arts libéraux. Ainsi la maîtrise fut-elle également un lieu de pensée.
On possède encore des noms d’enfants qui y étaient inscrits au XIe siècle.

Comme de nombreuses maîtrises, elle connut des maîtres célèbres et mena une activité musicale intense jusqu’à sa dissolution à la Révolution.

Reconstituée avec le Concordat, la Maîtrise retrouva son éclat jusqu’en 1969 où elle disparut de nouveau. Elle est rétablie en 1980 sous l’impulsion du Chanoine Hercouët.