Vue d’ensemble de la rose / après restauration

Vue d’ensemble de la rose / après restauration.
La restauration des enduits intérieurs a évidemment changé notre appréciation du rapport étroit qui unit architecture et vitraux.
En regardant les roses du haut chœur, il n’est plus question d’un contraste entre plages lumineuses et zones laissées dans l’obscurité. Les verrières communiquent à l’entourage immédiat - blanchi à la chaux - leurs atmosphères colorées.
Avec ce ‘retour aux sources’, la cathédrale apparaît moins comme une succession de chefs d’œuvre que comme un Temple de lumière.
Mars 2009 : repose de la verrière de Daniel (baie 104) - Mécénat Chartres Sanctuaire du Monde.