Notre Calendrier

> Retour <

Un vitrail de la cathédrale identifié

photo
© Atelier Vitrail France - Le Mans
On ne savait pas quels étaient les personnages qui y étaient représentés.
 
Évidemment, ce n’était pas, loin de là, la fenêtre que regardaient le plus les visiteurs et mêmes les spécialistes de la cathédrale. Et pour cause : elle est en très large partie cachée par la tribune du grand orgue. Cette verrière - 130 droite - représente deux femmes. L’une est représentée debout, dans un magnifique et riche vêtement. En-dessous, une femme plus jeune est assise, en train de lire.
 
La récente restauration de ce beau vitrail nous a amené à (ré)interroger les inscriptions qu’on y voit. À reprendre d’abord une aquarelle ancienne dont on avait conclu que le nom de cette grande femme… incompréhensible.
 
Si l’on cherche un nom propre, certes ! Car l’inscription désigne ‘L’épouse de Saint Hilaire’ - dont la tradition n’a pas retenu le nom, mais dont l’Église avait fait une sainte.
 
Aux premiers siècles, rappelons-le, les évêques étaient mariés et l’aventure de la sainteté se vivait aussi en couple - comme l’a rappelé la (très) récente canonisation des époux Martin, parents de sainte Thérèse.
 
Un nouvel éclairage sur les vitraux de la cathédrale.
G. FRESSON
 
Tous les détails en cliquant sur ce document
 


Cathédrale de Chartres 2019 - Tous droits réservés - Crédits - Visiter la Cathédrale de Chartres - Photos Cathédrale de Chartres - Vitraux Chartres