Un visage moins connu des célébrations de la cathédrale : les communautés orthodoxes installées en Europe de l’ouest, ainsi que les russes, moldaves et ukrainiens, sont de plus en plus nombreux à venir vénérer le Voile de la Vierge

Un visage moins connu des célébrations de la cathédrale : les communautés orthodoxes installées en Europe de l’ouest, ainsi que les russes, moldaves et ukrainiens - lorsqu’ils peuvent voyager à l’étranger - sont de plus en plus nombreux à venir vénérer à Chartres le Voile de la Vierge [ici dans la sacristie, tandis que la chapelle des martyrs était encore en travaux]. En effet, le Voile, anciennement exposé dans l’église des Blachernes, à Constantinople, a profondément marqué la spiritualité d’Orient - donnant lieu par exemple à de nombreux cantiques d’une rare beauté. Chartres, sanctuaire pionnier de l’œcuménisme, accueille avec une joie particulière, dès qu’ils nous rendent visite, les représentants d’une église sœur.