Trois jeunes hébreux contemplent le serpent d’Airain, qui leur est montré par Moïse - à chaque fois, la même petite mèche apparaît au milieu du front

Trois jeunes hébreux contemplent le serpent d’Airain, qui leur est montré par Moïse. Le serpent d’Airain, élevé dans le désert, rend la vie au peuple d’Israël, comme le Christ offre l’éternité à ceux qui le contemplent sur la croix.
À chaque fois, la même petite mèche apparaît au milieu du front : une boucle, quatre et cinq traits fuyants avec une légère torsion. Voici la manière du peintre, également visible au travers de nombreux autres personnages - plus d’une dizaine.