Tout le monde peut se tromper !

Tout le monde peut se tromper ! Le sculpteur décide d’utiliser à la fois des cercles et des trilobes, comme s’il s’était agi de gabarits répandus sur une table puis ramassés ensemble. Original… et catastrophique.