Sur des photographies prises vers 1920, on voit le décor néo-gothique réalisé vers 1863, à l’initiative du chapitre

Sur des photographies prises vers 1920, on voit le décor néo-gothique réalisé vers 1863, à l’initiative du chapitre. Ce décor comprenait tout à la fois :
- le nouvel autel, qui subsiste aujourd’hui, dont tous les décors en ont été soustraits, notamment les scènes figuratives du retable ;
- les lampes votives, dont une grande couronne centrale, qui sont inventoriées dans les dépôts de la cathédrale ;
- la garniture d’autel, comprenant six chandeliers et une croix, qui a retrouvé en 2009 son emplacement d’origine ;
- les peintures, y compris celles de la clef de voûte qui attire aujourd’hui les regards.