Saül remet son armement à David

Saül remet son armement à David, qui se prépare à rencontrer le géant philistin Goliath, dans un combat rapproché entre héros des deux camps. Le texte du livre des rois indique : "Saül fit revêtir David de ses habits, mit sur sa tête un casque d’airain et le protégea d’une cuirasse ; puis David ceignit l’épée de Saül par-dessus son armure. Mais il essaya en vain de marcher, car il n’en avait pas l’expérience". Finalement, David remet au roi ces armes encombrantes pour ne garder que sa seule fronde.
Le sculpteur a suivi précisément certaines informations tout en prenant des libertés avec l’enchaînement des faits. On voit que le fourreau pèse sur la ceinture (défaite ?) et touche presque le sol. L’épée, à la lame effilée, que tend Saül au jeune homme fait la moitié de sa hauteur.