Samuel consacre Davit roi d’Israël

Samuel consacre Davit roi d’Israël. Si les têtes sont fracturées - ainsi que la ‘corne d’huile’, on voit bien, au travers du mouvement, que c’est l’onction sainte à laquelle procède le prophète, donnant au plus jeune des fils de Jessé, qu’il a fait appeler, une mission royale confiée par Dieu. "Tu oindras celui que je t’indiquerai […] Ne considère pas son aspect […] L’homme voit l’apparence, mais Dieu voit le cœur".
Plusieurs détails sont réalistes : la petite taille de David, mentionnée par les textes bibliques ; le fait qu’il porte une musette tressée de cordes, typique des bergers du XIII° siècle. Un instant plus tôt, il faisait encore paître les brebis. Au-dessus, une main divine porte la couronne, liant ainsi directement, comme dans le sacre des rois de France, l’onction et le couronnement.