Saint Martin est représenté dans la scène la plus connue de sa légende, lorsqu’il découpe son manteau pour en donner une partie à un mendiant

Saint Martin est représenté dans la scène la plus connue de sa légende, lorsqu’il découpe son manteau pour en donner une partie à un mendiant. Autour de la tête, un nimbe rouge permet de l’individualiser. Sa tête semble avoir été refaite : les traits ne sont pas aussi fluides que ceux des autres vitraux.