Saint Jean boit une coupe vénéneuse, qui lui est présentée par un magicien

Saint Jean boit une coupe vénéneuse, qui lui est présentée par un magicien. Le poison, pilé dans un mortier - à droite - n’atteint pas l’apôtre, qui est protégé par la main divine.