Saint André meurt en croix et son âme est emportée au ciel par des anges

Saint André meurt en croix et son âme est emportée au ciel par des anges.
Autour, des compagnons (hommes et femmes) fort attristés. Les apôtres lors de l’arrestation du Christ. Les visages sont marqués par la stupéfaction et la tristesse.