Portail royal - baie centrale

Portail royal - baie centrale.
En encadré noir, l’Isaïe de l’abbatiale de Souillac (Lot), très légèrement antérieur aux sculptures de Chartres. La communauté scientifique a depuis longtemps repéré la place exceptionnelle de cette œuvre, la première dans l’art occidental du Moyen-Âge à esquisser un tel pas de danse.
D’où certaines ressemblances stylistiques inévitables entre Souillac et Chartres - qui représentent tous deux la quintessence de l’art roman. D’où également une divergence totale dans la volonté affichée par les artistes - puisque ceux de Chartres sont inversement soucieux de donner un aplomb parfaitement rectiligne à leurs personnages.