Plus proche de Chartres, la collégiale d’Étampes (à droite) a fait intervenir les mêmes sculpteurs qui ont travaillé à trois statues du portail royal de Chartres

Plus proche de Chartres, la collégiale d’Étampes (à droite) a fait intervenir les mêmes sculpteurs qui ont travaillé à trois statues du portail royal de Chartres (à gauche). Même si l’on peut discerner plusieurs personnalités, en fonction du traitement des plis ou du dessin des visages, il reste que cette intervention à Chartres apparait ponctuelle - et à vrai dire assez archaïque.