Peinture de Gérard GAROUSTE, artiste plasticien français, né en 1946

Peinture de Gérard GAROUSTE, artiste plasticien français, né en 1946. Il obtient une reconnaissance institutionnelle à partir de 1987 : Fondation Cartier, mur de scène du théâtre Châtelet, Palais de l’Élysée. Son œuvre figurative, contestataire, questionne constamment les grands mythes fondateurs.
Chartres’, peint en 2007, fait allusion à une crise délirante, révélatrice de graves syndromes maniaco-dépressifs, dont il a laissé aussi un témoignage :
 
"Chartres. Un dimanche. Je devais aller à la gare de Dreux pour chercher une journaliste avec qui j'avais rendez-vous. J'ai pris ma voiture mais au lieu de Dreux, je me suis retrouvé à Chartres.
Avant d'entrer dans la ville je me suis arrêté dans un cimetière. J'ai cherché ma tombe. À Chartres, j'ai jeté mes clés, mes papiers d'identité et je suis entré dans la cathédrale.
Il y avait un mariage. Je me suis dirigé vers la chapelle où se trouve une vierge noire. Au passage j'ai cueilli tous les cierges allumés, que j'ai brisés au nez des fidèles. Je me suis appliqué à marcher sur le labyrinthe, de manière méthodique, en bousculant les chaises au passage. Quand je me suis approché de la mariée, j'ai senti que les gens commençaient à s'inquiéter.
En sortant, j'ai croisé la police qui venait me chercher mais elle ne m'a pas vu. Le soir j'ai été interné. Je n'ai pas dit mon nom
".