Noé : détail du corbeau

Noé : détail du corbeau - L’oiseau, si on le regarde de plus près, a été ‘réparé’, avec l’utilisation de pièces de coloration identique, soit violet-parme, qui font assez correctement illusion, vues depuis le sol.
 
Sans doute le panneau a-t-il reçu un coup assez violent, puisque plus de la moitié des plumes ont finalement du être changées tandis qu’il n’a pas été fait usage de plombs de casse – avec lesquels on aurait pu ‘recoller’ les verres brisés. Tout cela pourrait suggérer un véritable ‘trou’, avec des pièces manquantes après être tombées à terre.
 
Quatre pièces, d’origine ‘étrangère’, ont été réemployées à cet effet. Comment a-t-on pu se les procurer ? Sans doute lors d’accidents du même genre. Seul compte alors le critère de la teinte.
Observez ces pièces dans les quatre photos suivantes