Livret ‘publicitaire’ sur les cérémonies commandées au chapitre de la cathédrale de Chartres par le pouvoir royal, à l’été 1619

Livret ‘publicitaire’ sur les cérémonies commandées au chapitre de la cathédrale de Chartres par le pouvoir royal, à l’été 1619. Ces ‘actions de grâces’ sont consécutives aux échauffourées militaires entre les troupes de la reine Marie de Médicis et celles de Louis XIII, ainsi qu’à la réconciliation de la mère et du fils au traité d’Angoulême (30 avril).
On trouve dans cette publication un hommage appuyé à l’ancienneté du sanctuaire de Chartres : “Temple choysi par leursdites maiestés pour y consacrer à Dieu leurs cœurs et leurs affections, comme l’un des plus devost et renommé temple de la Chrétienté, le plus ancien qui ayt esté construict et basty par les druydes en l’honneur d’une Vierge qui devait enfanter le sauveur des humains, temple aussi choysi par le feu roy Henry le grand après toutes ses beles victoires pour estre le lieu de son sainct sacré sacre (…) temple aussi choysi par Clovis premier parent et ancestre chrétein de nos rois très chrétiens, estant en volonté de se faire baptiser, y fut solennellement catéchisé… »