Les parents prient devant l’autel

Les parents prient devant l’autel. À côté de saint Nicolas, l’enfant est vivant - portant la coupe.
La mise en scène est sensiblement différente. À Chartres, l’évêque attend derrière l’autel, arborant un sourire doux et confiant. À Bourges, il arrive dans le dos des parents. Une joie profonde se lit sur le visage de sa mère, qui se retourne de surprise.