Le visage est d’une grande finesse

Le visage est d’une grande finesse (voir le dessin des cheveux). Sur la mitre aussi, le verrier essaie de rendre les volumes d’une façon réaliste - des quadrillés pour l’ombré du creux entre les deux triangles (on dit : 'titres') avant et arrière, de petits traits pour suggérer le plissé du tissu précieux.