Le visage de Thomas Becket a été fracturé mais il semble dater entièrement du XIII° siècle

Le visage de Thomas Becket a été fracturé mais il semble dater entièrement du XIII° siècle. Le décor de la mitre est original - non répertorié dans les autres vitraux.