Le fils prodigue, qui est ruiné, va s’employer chez un homme riche, pour garder ses porcs

Le fils prodigue, qui est ruiné, va s’employer chez un homme riche, pour garder ses porcs.
Chartres utilise deux panneaux, qui permettent de détailler le récit. Dans le premier, qui prend place à l’intérieur d’une maison, on assiste à la transaction passée entre l’employeur et le jeune homme : au Moyen-Âge, la poignée de main a valeur contractuelle.
Dans le second, une scène des champs, le fils prodigue, affamé, tente de faire tomber les fruits d’un caroubier, pour se procurer la même nourriture que les porcs. Ce détail est simplement suggéré dans le panneau de Bourges, avec la présence, en arrière-plan, d’un arbre et de quelques bêtes.