Le fils prodigue pense, avec une profonde nostalgie, au temps où il habitait chez son père

Le fils prodigue pense, avec une profonde nostalgie, au temps où il habitait chez son père. Il médite de repartir chez lui - et d’implorer l’humble travail d’un serviteur.
Il y a une étrange similitude entre la position qu’adopte le chien de garde - à Chartres - et la chèvre qui broute les feuilles de l’arbre - à Bourges.
À nouveau, le maître verrier de Bourges fait erreur au moment de peindre les animaux : ce sont des moutons à la place des porcs.