Le chant sacré gitan des Tekameli.

Le chant sacré gitan des Tekameli servait en clôture du Festival de Pâques. Une ambiance de feu et de foi pour finir trois jours de fête dans la cathédrale.