Le cœur de la rose

Le cœur de la rose. La représentation d’Augustin, faciale, sur une cathèdre décorée de pierres précieuses, cherche à lui conférer une grande dignité. De part et d’autre, deux anges manient l’encensoir. Il ne s’agit donc pas de l’humain, mais bien du saint qui a déjà rejoint le monde céleste.