La visualisation et la datation des enduits permet de constater que ce graffiti date du chantier de la cathédrale gothique

La visualisation et la datation des enduits [voir légende 2] permet de constater que ce graffiti date du chantier de la cathédrale gothique, ou des premières années qui l’ont suivi - 1230/40.
Deux possibilités sont en concurrence :
- des ouvriers qui se livrent à la caricature (d’une personnalité ? d’un collègue ?)
- des visiteurs qui s’aventurent dans les zones de chantier et ne résistent pas à l’attrait des enduits neufs.