La statue du Musée du Louvre provenant de Notre-Dame de Corbeil et connue sous le nom de 'Reine de Saba' (à gauche) est une copie des statues colonnes féminines de Chartres

La statue du Musée du Louvre provenant de Notre-Dame de Corbeil et connue sous le nom de 'Reine de Saba' (à gauche) est une copie des statues colonnes féminines de Chartres (au centre). Une statue retrouvée à Bourges, conservée au Musée municipal (à droite), vraisemblablement datable du troisième quart du XII° siècle, présente des similarités avec le modèle chartrain. Son aspect plus massif est-il dû au fait qu’elle est sculptée sur un pilastre plat, et non sur une colonne ?