La charité porte une brebis. Elle partage son manteau avec un malheureux

La charité porte une brebis. Elle partage son manteau avec un malheureux : celui-ci est dans le relief chartrain, tandis qu’il faut l’imaginer à Paris.
L’avarice brasse les pièces de monnaie dans un coffre.
À Paris, l’avarice fouille simultanément dans un sac, qu’elle tient serré contre sa poitrine.