La belle démarche du cheval sur lequel est monté Martin

La belle démarche du cheval sur lequel est monté Martin. On sait que les verriers du Moyen-Âge - peut-être parce qu’ils étaient eux-mêmes itinérants, sont très attentifs à figurer les chevaux avec un certain réalisme.