L’homme et la femme (mari et femme ?) semblent étonnés de s’extraire du sommeil de la mort

L’homme et la femme (mari et femme ?) semblent étonnés de s’extraire du sommeil de la mort. On notera l’architecture de la tombe : arcatures sur le côté, ce qui correspond à certaines tombes de l’époque ; hachuré, pour suggérer le sombre à l’intérieur du sarcophage ; et motif “aux cabochons” sur la bordure et la dalle de couverture, ce qui dans les codes du XIII° siècle signifie la préciosité de l’objet.
Les plombs de casse, dans la tête de la femme, ont été retirés : on appréciera comment ce choix redonne sa lisibilité à un visage qui est pour nous un vrai coup de cœur : au-delà d’une apparente naïveté, l’artisan/artiste a su dégager une réelle ‘présence’.