Joachim à la porte dorée, où il retrouve Anne

Joachim à la porte dorée, où il retrouve Anne. On peine à comprendre cette restitution du XIX° siècle qui, contrairement aux précédentes, s’écarte du sujet. Comment reconnaître ici un homme âgé et doux. L’hypothèse d’un verre emprunté à un autre projet de vitrail peut être légitimement posée.