Il apparaît, après examen, que les pupilles devaient à l’origine être un peu plus larges - et surtout de taille égale

Il apparaît, après examen de détail des dernières traces et comparaison à d’autres vitraux de la cathédrale, que les pupilles devaient à l’origine être un peu plus larges - et surtout de taille égale.
Avec cette retouche, le Christ retrouve une force d’expression - à la fois humaine et divine.