Gravure figurant dans la Cosmographie universelle du monde entier

Gravure figurant dans la Cosmographie universelle du monde entier, traduit de Sébastian Münster par François de Belleforest, avec la collaboration de Nicolas Chesneau et Michel Sonnius, paru en 1580.
 
C’est probablement le meilleur document pour le XVI° siècle avec le tableau du siège de 1568 conservé au Musée des Beaux Arts de Chartres. Autant les maisons sont représentées de façon indistincte, autant l’emplacement de la voirie et la configuration des principaux édifices ont été observés avec exactitude.