Fin XVIII° siècle (gravure de Sergent-Marceau)

Fin XVIII° siècle (gravure de Sergent-Marceau). Le jubé a été détruit et remplacé par un ouvrage néo-classique, en pierre et ferronnerie. Plusieurs éléments en sont conservés aujourd’hui (rez-de-chaussée de la tour sud).