Dieu appelle Adam et Ève

Dieu appelle Adam et Ève.
Dieu est debout sur le panneau de Bourges, alors que Chartres ne figure que sa main, surgissant d’en haut. Les gestes font apparaître des différences significatives. L’Adam de Bourges désigne ostensiblement sa compagne, qui elle-même proteste de son innocence. À Chartres, ces derniers semblent plutôt incriminer le démon tentateur.