Deux délégués des communautés indigènes du Canada viennent prier au Voile de la Vierge

Moment étonnant. Deux délégués des communautés indigènes du Canada (une femme représentant les Abenakis, un homme représentant les Hurons) viennent prier au Voile de la Vierge, renouvelant ainsi le geste de leurs lointains prédécesseurs qui, à la fin du XVII° siècle, avaient offert deux ceintures de coquillages (wampums) en signe de leur dévotion à Notre-Dame de Chartres.