Détail de la tête

Détail de la tête. Saint Georges porte un armement défensif typique du début du XII° siècle : un casque légèrement conique, sur lequel est fixée une pièce verticale, destinée à protéger le nez. On retrouve ce même casque sur la tapisserie de Bayeux.
On ne connait pas trop les raisons d’un tel archaïsme. Dans les nombreux vitraux légendaires du XIII° siècle où sont représentés des guerriers, ils portent un heaume fermé, qui est devenu l’usage sur les champs de bataille. Peut-être le verrier suit-il un modèle plus ancien ? Ou veut-il laisser voir le visage du guerrier ?