De plus près

De plus près, on apprécie l’encolure du cheval et le faucon, que l’homme porte de sa deuxième main.