Notre Calendrier

> Retour <

Chartres dans le Pacifique...

Aux questions qui parviennent au rectorat de la cathédrale - surtout au travers des guides du Service Accueil-Visites - nous répondons parfois en images. Les sujets sont variés et mettent parfois en relief des aspects insoupçonnés de la cathédrale
 
On sait que l’architecture de Chartres a influencé de nombreuses églises à travers le monde, depuis sa construction au XIII° siècle jusqu’aux édifices les plus innovants, dont certains au XXI° siècle. Pour échapper un instant à l’ambiance hivernale, cap sur les îles Gambier, en Polynésie française.
 
Sur l’île d’Akamaru, une grande allée de cocotiers, au parterre gazonné parfaitement entretenu, mène à la petite église consacrée à Notre-Dame de Paix, construite en 1841. On remarquera que les deux tours de l’église sont de hauteur et de formes différentes. En effet, le fondateur avait souhaité cette dissymétrie pour lui rappeler l’architecture de la cathédrale de Chartres.
Pour comprendre la présence surprenante de cet édifice sur l’îlot d’Akamaru où vivent aujourd’hui seulement deux familles, il faut remonter au XIX° siècle. En 1834 fut en effet fondée aux Gambier la première mission catholique de Polynésie. Le père Honoré Laval devint le nouveau chef de l’archipel et constitua une quasi théocratie sur les îles. En quelques décennies, il changea complètement la physionomie des Gambier, fit construire de larges chemins, une cathédrale, neuf églises ou chapelles, des tours de guet, des quais, etc…
Son rôle est aujourd’hui contesté, notamment ses positions excessives relatives aux coutumes ancestrales des mangaréviens. Il a néanmoins consigné par écrit leurs légendes et traditions, s’investissant pour la communauté locale jusqu’à se heurter aux autorités françaises.
 
photo
île Akamaru, dans l'atoll des Gambier
photo

photo
Notre-Dame de Paix
 
 


Cathédrale de Chartres 2020 - Tous droits réservés - Crédits - Visiter la Cathédrale de Chartres - Photos Cathédrale de Chartres - Vitraux Chartres