Cette scène peut être rapprochée des deux scènes précédentes, dont elle serait une sorte de ‘compilation’

Cette scène peut être rapprochée des deux scènes précédentes, dont elle serait une sorte de ‘compilation’. La représentation du corps de saint Vincent, échoué sur le rivage, a pourtant toutes les raisons d’étonner : les herbes sur lesquelles il est étendu - ainsi que les flots de l’océan - forment un angle de 45° avec l’horizontale.
[Verrière des Sts Théodore et Vincent : déambulatoire de la cathédrale, chapelle du Voile]