Ce vitrail présente saint Martin accomplissant un nouveau miracle

Ce vitrail présente saint Martin accomplissant un nouveau miracle. Du bout des doigts, il touche la langue d’une jeune chartraine muette et lui redonne ainsi la parole.
Le saint porte plusieurs épaisseurs de vêtement signes de son statut ecclésiastique, la chasuble (prêtre), la dalmatique (diacre) et l’aube (clerc). La mitre et la crosse qu’il tient dans la main gauche (évêque) renforcent la visibilité de son autorité religieuse. Ce sont les deux éléments les plus détaillés de la scène : la mitre comporte deux bandes décoratives bleues à motifs brodés ; tout au long de la crosse, un long trait zigzague et de petits ronds apportent aussi une touche de préciosité sur cet objet d’orfèvrerie.