Ce personnage appartient au groupe des religieux assistant à la montée de l’âme de Saint Martin

Ce personnage appartient au groupe des religieux assistant à la montée de l’âme de Saint Martin. Il tient dans les mains la croix processionnelle signe de l’Église.
Son visage est sans doute un visage refait au XIV° siècle : contrairement au premier clerc au chandelier, les traits sont moins fins… et plus hasardeux.
De même l’artisan responsable de ce visage à tenté de faire une tonsure, sans grand succès.