Ce mendiant reçoit la partie de manteau découpé par Saint Martin

Ce mendiant reçoit la partie de manteau découpé par Saint Martin. Sa pauvreté est instinctivement compréhensible à travers sa nudité partielle et son visage triste.
Cette figure change des canons habituels, afin d’indiquer la pauvreté du personnage. D’une main il prend le manteau et de l’autre remercie Saint Martin avec sa main proche de sa bouche. Le vitrail est plus difficilement lisible à cause des plombs de casse qui le traversent.