Ce clerc appartient aussi au panneau où saint Martin voyage sur un âne, se situant derrière le saint

Ce clerc appartient aussi au panneau où saint Martin voyage sur un âne, se situant derrière le saint. Il tient de la main gauche la bride de son cheval et porte son regard derrière lui, comme s’il surveillait le convoi.
Ce visage, où deux plombs de casse ont été soustraits, attire la sympathie. Détail intéressant : le visage tourné nous permet de voir comment son oreille est peinte : ainsi les artisans verriers représentaient - de brefs traits de pinceaux en grisaille - cette partie du corps si particulière.