Bataille en Espagne, mettant aux prises francs et sarrasins : on peut de la même façon observer tous les détails de l’équipement des sarrasins

Bataille en Espagne, mettant aux prises francs et sarrasins, inspirée de la chronique dite du pseudo-Turpin (XI°-XII° siècles). On peut de la même façon observer tous les détails de l’équipement des sarrasins.
 
- le casque cônique, qui permet immédiatement de reconnaître les guerriers d’origine arabe. Certains d’entre eux ont un motif strié.
- le bouclier rond, avec un décor assez similaire aux boucliers que portent leurs adversaires, s’il n’était leur forme et leur taille - plus réduite.
- la broigne à écailles, héritée de la lorica squamata des romains. Des plaques métalliques, se recouvrant à l’image des écailles d’un poisson, sont cousues sur un vêtement épais, en tissu. Sur les franges (col, manches, ourlet inférieur) on voit un galon métallique, orné de palmettes.