Le Voile de la Vierge ne saurait être séparé de la cathédrale, dont il est l’âme - et l’une des reliques les plus prestigieuses de l’Occident. Provenant de Constantinople, donné à Chartres vers 876 par le roi Charles le Chauve, la tradition le donne pour l’habit que portait la Vierge au moment de l’Annonciation et au moment de la naissance du Christ. Le Voile de la Vierge - dit autrefois Sainte Chemise - fait ainsi partie des reliques ‘majeures’ qui ont touché le Christ. Au-delà de sa valeur patrimoniale, il reste aujourd’hui un support de méditation, relativement à l’un des grands mystères de la foi chrétienne : Dieu fait homme. Le 15 août, il est exposé aux fidèles, sur l’autel principal. De tous horizons, ceux-ci montent l’embrasser ou le toucher, témoignant ainsi de leur attachement à Marie et à son fils.