’Il vint enfin en Espagne, pour y semer la parole de Dieu’...

Il vint enfin en Espagne, pour y semer la parole de Dieu’. [Le Christ, au bord de la mer, remet à saint Jacques un bâton : une allusion, semble-t-il, aux pèlerinages de Compostelle.]
'Mais comme il voyait que ses paroles ne profitaient pas, et qu'il n'y avait gagné que neuf disciples, il en laissa deux seulement pour prêcher, dans le pays, et il revint avec les autres en Judée'.